Level 4 Parelli : Le plan d’attaque sur 12 mois

Trifine, jument trait breton en horsemanship.

Je vous en parlais précédemment : je me suis lancé pour objectif d’obtenir le Level 4 Parelli dans les 4 Savvys d’ici un an.

Voici où en est le plan d’attaque sur 12 mois.

Stratégie globale du Level 4 Parelli

1. Regarder d’abord tous les cours Level 4 sur le Savvy Club

Parelli Savvy Club

Le nouveau Savvy Club est une merveille. Le pathway propose un parcours step by step pour avancer avec son cheval. Chaque cours commence par une vidéo de Pat Parelli faisant une démonstration des Self Assessments que l’on doit théoriquement pouvoir effectuer avant de se lancer dans le tournage d’un Level.

Ensuite, on peut voir des extraits des DVDs des Level, avec Parelli expliquant l’intérêt de chaque exercice, Linda évoquant les potentiels problèmes que l’on va rencontrer et comment les résoudre.

2. A pied, focus d’abord sur la fondation : Online

Trifine, jument trait breton en horsemanship.
Crédits : Julie Jamar

Je n’ai que peu travaillé en liberté avec Trifine, notre niveau n’est donc pas excellent. On a également encore beaucoup de choses à apprendre en longe (Online). Commençons donc par le commencement : le Savvy Online. Ça sera ma priorité à pied. Elle a été débourrée à l’attelage, donc les longues rênes, c’est OK. Le reste, c’est essentiellement ajouter de la distance, affiner la communication, et devenir à l’aise sur des exercices plus techniques, comme le changement de pied au galop.

3. Travailler en selle

Crédits : Laureline van Overmeir

Y’a rien à faire, c’est là où je me sens le plus à l’aise. Je me demande même si je vais pas passer Finesse avant le Freestyle… En tout cas, je me vois bien passer d’abord un Savvy en selle avant de passer Liberty (voire même Online !). En plus, j’aimerais bien faire les choses côté changement de pied au galop, et après une discussion avec ma prof de dressage, y’aurait peut-être moyen, si je bosse dur, de l’avoir d’ici un an en dressage. Va falloir faire du bac à sable, ma Trifine.

4. Parcourir la liste des Self Assessments

Self Assessment Parelli

La liste des Self-Assessments est parfaite pour faire un état des lieux précis. Elle me permet de voir là où j’arrive seule à avancer, et là où j’aurais absolument besoin d’être coachée. Puisque je retourne voir ma prof en septembre, il faudrait que je rassemble la liste des “problèmes” où j’aimerais être guidée pour les résoudre.

5. Regarder d’autres auditions sur Youtube

Je vais me nourrir de cavaliers meilleurs que moi, en regardant régulièrement des auditions Level 4 réussies avec succès sur Youtube. Non seulement ça donne de bonnes idées d’exercice, mais en plus, ça me permet de m’inspirer au niveau technique : finesse des aides, de la communication, attitude du cheval…

Et voilà !

D’ici décembre 2017, j’espère qu’on aura quand même bien avancé et que je pourrais commencer à tourner une audition…

Partager l'article
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *