La posture de votre cheval est un miroir…

Pour une fois je vais essayer de faire un article le plus synthĂ©tique possible (c’est dur pour moi, vous devez vous en rendre compte 😛 ).

Constat 1 : rares sont les cavaliers rĂ©alisant l’impact systĂ©matique de leur posture sur celle de leur cheval.

Constat 2 : rares sont les cavaliers rĂ©alisant Ă  quel point n’importe quel ĂȘtre vivant est assymĂ©trique et tordu, humains compris (surtout les humains, en fait).

Constat 3 : nombreux sont les cavaliers d’Ă©tho travaillent peu sur la conversation posturale Ă  cheval, mais se focalisant uniquement sur la conversation mentale au travers de techniques de conditionnements (renforcements nĂ©gatifs et/ou positifs).

Constat 4 : pourtant, ces mĂȘmes cavaliers d’Ă©thos apprennent que les chevaux sont d’une sensibilitĂ© inouĂŻe au mouvement et au langage corporel, dans le travail Ă  pied (longe/libertĂ©).

***

Un peu de bobologie personnelle

Je fais beaucoup de sport. 1 sĂ©ance cardio par semaine, 3 Ă  4 sĂ©ances de renforcement musculaire, et 1 sĂ©ance de Yoga occasionnelle (ça c’est dans l’idĂ©al haha). A cela, on ajoute beaucoup d’Ă©quitation. Avant, je courrais Ă©normĂ©ment, j’ai mĂȘme dĂ©jĂ  fini un semi-marathon. Je mange super sain, bref : je fais trĂšs attention Ă  mon corps, je lui demande beaucoup de choses et au fur et Ă  mesure de ma progression, j’en apprends pas mal sur lui aussi.

Hier, je rencontre une podologue, pour voir un peu si mes pieds ne souffrent pas de consĂ©quences d’une mauvaise posture ou d’un impact nĂ©gatif, notamment en courant. J’avais des douleurs ponctuelles et temporaires au genou, Ă  la cheville et Ă  la hanche. J’ai tentĂ© de changer de chaussures, d’essayer des semelles… Les sĂ©ances d’ostĂ©o n’y ont rien fait non plus… A cheval, j’ai une douleur rĂ©currente sous le genou gauche, et au niveau de mon Ă©paule gauche.

La podologue m’explique tout simplement :

  • j’ai l’Ă©paule gauche plus haute que la droite
  • j’ai la hanche gauche plus haute que la droite
  • j’ai lĂ©gĂšrement les genoux en X

=> Donc sous la rotule, le tendon oĂč le quadriceps s’insĂšre est lĂ©gĂšrement dĂ©viĂ© vers la gauche, au lieu d’ĂȘtre bien droit, Ă  cause des genoux en X mais Ă©galement Ă  cause de ma posture assymĂ©trique Ă  partir du bassin jusqu’Ă  l’Ă©paule. Les impacts rĂ©pĂ©tĂ©s, les forces exercĂ©es trouvent le point faible en ce point prĂ©cis, sous la rotule, ce qui donne un syndrome rotulien classique.

=> Le syndrome rotulien est causé par la posture (+ une structure propre des genoux en X), et le syndrome rotulien entretient la posture : pour soulager le genou, je vais encore plus me tordre dans le haut du corps.

***

Quel rapport avec les chevaux ?

  • mes assymĂ©tries naturelles entraĂźnent des consĂ©quences : j’aurai toujours plus de mal Ă  reculer ma hanche et mon Ă©paule gauche.
  • Or, les chevaux souffrent (ou jouissent, tout dĂ©pend de si vous vous appelez Pauline Barbier ou AlizĂ©e Froment 😛 ) du moindre micro impact de votre posture lorsque vous ĂȘtes en selle. Ils sentent TOUT, c’est exactement comme Ă  pied (ce qui est diffĂ©rent de : “ils rĂ©agissent”, attention… La rĂ©action, la rĂ©ponse, c’est aussi un conditionnement !)

Mes assymétries expliquent plein de situations dans lesquelles je dois faire preuve de tolérance :

  • Galoper Ă  main droite nĂ©cessite que j’avance mon cĂŽtĂ© droit et que je recule mon cĂŽtĂ© gauche. On a vu que c’Ă©tait exactement mon problĂšme. Or, si vous suivez de loin ma progression en dressage, vous constaterez que Jazon change trĂšs souvent de pied au galop Ă  droite. Ma prof m’a tout de suite dit de modifier ma posture. Pourtant, ça n’est pas encore un problĂšme rĂ©glĂ©. On ne comprenait pas trop… En fait, ça vient de mon corps, Jazon ne fait que reproduire dans son corps ce que je fais dans le mien, mĂȘme involontairement !
  • Incurver son cheval nĂ©cessite d’appeler le postĂ©rieur interne en alourdissant la fesse interne, et en reculant lĂ©gĂšrement la hanche interne. A main gauche, je dois donc reculer hanche et Ă©paule gauche, mĂȘme lĂ©gĂšrement. Heureusement, Jazon est naturellement “trop” pliĂ© Ă  gauche et pas assez Ă  droite, donc je ne lui demande pas d’avoir le nez tout Ă  fait Ă  gauche. Mais dĂšs que je demande une plus forte incurvation (coins, voltes de 10 mĂštres)… Rien ne va plus ! Explication : mon corps tordu.
  • Attention Ă  ne pas oublier l’aspect mĂ©canique, physique, postural de l’Ă©quitation ! Quand on monte Ă  cheval, on parle Ă©videmment Ă  la tĂȘte, mais inĂ©vitablement, on parle au corps aussi !

***

Cheval-miroir… Surtout dans votre langage corporel !

Pas que je sois fan de la premiĂšre heure, mais Elisabeth de Corbigny dit que les chevaux sont les champions du monde du langage corporel.

Elle a raison Ă  2000%. Je n’ai jamais rencontrĂ© des ĂȘtres vivants douĂ©s d’une telle finesse de lecture, d’une telle sensibilitĂ© au mouvement, Ă  la gestuelle. Autant dans l’analyse visuelle que dans la sensation physique. Valable mĂȘme pour cheval de trait – la rĂ©ponse c’est tout autre chose, c’est un apprentissage.

MAIS… Attention Ă  ne pas vouloir absolument vous entĂȘter Ă  rĂ©pĂ©ter 10 000 fois un exercice, surtout Ă  cheval, en vous agaçant parce que ça ne marche pas, Ă  moins d’avoir vĂ©rifiĂ© que ça n’Ă©tait pas VOUS, le problĂšme. Le cheval miroir, c’est votre cheval qui reflĂšte votre Ă©tat mental, mais aussi physique !

On est tous assymĂ©triques, tordus. C’est la vie. J’estime que si l’on est cavalier, on devient responsable de notre posture ne serait-ce qu’envers notre cheval. N’importe quel cavalier devrait pratiquer au moins des Ă©tirements ou une autre activitĂ© physique pour apprendre comment fonctionne son corps, avant d’exiger du corps d’un autre animal de lui offrir des performances.

7 thoughts on “La posture de votre cheval est un miroir…

  1. C’est assez marrant j’ai une trĂšs jolie scoliose et finalement, les mĂȘmes soucis que toi sur tout le cĂŽtĂ© gauche… Ce que tu dis se vĂ©rifie tout Ă  fait lorsque je parle posture et correspondance sur le corps de ma jument (mĂȘme si on fait attention Ă  sa posture on est tordus et ça finit par se sentir…) Ă  mon ostĂ©o Ă©quin, qui me l’a confirmĂ© : on est du coup dissymĂ©triques toutes les deux pareil, avec ma Secouette !

  2. C’est fou que votre ostĂ©o ne vous ai pas parler de votre posture, c’est une des choses les plus importante qu’on regarde en ostĂ©o !! (normalement …) patrick chene a fait un mĂ©moire sur le cheval centaure et explique trĂšs bien cette relation posturale homme/cheval.

      1. ComplĂštement d’accord avec le contenu de cet article ! Reste Ă  trouver des axes de progression pour amĂ©liorer nos propres asymĂ©tries & autres dĂ©fauts. Je suis trĂšs intĂ©ressĂ©e aussi par ce mĂ©moire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.