Instants printaniers

En attendant la fin de brouillons commencés il y a longtemps, voici quelques photos, quelques instants passés en compagnie de nos quadrupèdes.

Après un cours très instructif avec Delphine Laborde, les progrès sont phénoménaux ! Additionné à l’achat d’un vrai licol en corde, Trifine n’est plus la même jument. J’ai enfin de quoi freiner ses ardeurs, et elle n’a jamais été aussi fantastique. Je capte enfin son attention et elle semble apprécier…

Les crins de Trifine

Un mois de box pour la jeune blessée... Il faut bien s'occuper !
Un mois de box pour la jeune blessée… Il faut bien s’occuper !


Les deux copains de pré se retrouvent. Jazon et Eden avaient passé les 6 mois suivants le sevrage de la petite ensemble, ils ont tissé des liens forts.
Les deux copains de pré se retrouvent. Jazon et Eden avaient passé les 6 mois suivants le sevrage de la petite ensemble, ils ont tissé des liens forts.

Pas un pur-sang pour rien :)
Pas un pur-sang pour rien 🙂
Eh oui, même un cheval de trait peut prendre une attitude dynamique et étendre sa ligne du dessus !
Eh oui, même un cheval de trait peut prendre une attitude dynamique et étendre sa ligne du dessus !
Croupe d'amour !
Croupe d’amour !
Lâchés dans la carrière quelques minutes, bonheur de se retrouver.
Lâchés dans la carrière quelques minutes, bonheur de se retrouver.

Eden/Jazon Jazon Portrait de Jazon Toucher Le nez d'Eden

Reculer à distance. Une erreur, cependant : mieux vaut travailler mon regard dans les yeux, plutôt que sur le poitrail.
Reculer à distance. Une erreur, cependant : mieux vaut travailler mon regard dans les yeux, plutôt que sur le poitrail.
Un arrêt à distance (très réussi d'ailleurs). Je devrais me redresser un peu plus et m'imposer, plutôt que de m'abaisser légèrement.
Un arrêt à distance (très réussi d’ailleurs). Je devrais me redresser un peu plus et m’imposer, plutôt que de m’abaisser légèrement.
Une jument à l'écoute, une cavalière heureuse.
Une jument à l’écoute, une cavalière heureuse.

trif-moi-mort trif-paysage

Le printemps est franchement ma saison préférée ! La mue des poils, les chevaux qui se métamorphosent aussi vite et bien que la Nature autour, on se sent revivre sous les rayons du soleil et la motivation est de nouveau parmi nous !

Actuellement, on reprend les bases aussi à cheval avec Jazon. La saison hivernale infernale et la carrière inondée nous ont clairement freiné dans notre enthousiasme suite au stage avec Guénaelle Brunel, de l’école de légèreté de Philippe Karl. Quant à Trifine, on reprend toutes les bases à pied : en étho, mais aussi avec du travail à l’épaule, pour revoir les bases des codes et reprendre confiance mutuellement l’une en l’autre.

A venir : une fiche de lecture sur l’essai d’ostéopathie de Dominique Giniaux, et le livre indispensable de Sandrine Dhondt !

Partager l'article
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.