Guerres de chapelles équestres : calmons-nous !

Ahhh, l’équitation et sa capacité à diviser les êtres humains… Chacun pense qu’il sait mieux que l’autre. Chacun pense qu’il a le “don”, le truc qui fait que les chevaux se ploie à ses désirs, tandis que l’autre gouroutise à tout va à coup d’arguments d’autorité béton. Pourquoi ne pourrait-on pas essayer d’être dans une philosophie de l’échange et du partage, pour grandir ensemble, plutôt que d’avancer en écrasant l’autre pour s’affirmer ?

Partager l'article
  •  
  •  

One thought on “Guerres de chapelles équestres : calmons-nous !

  1. De la bienveillance et de l’ouverture d’esprit, bravo ! Je suis tellement d’accord avec cette idée de prendre du recul : regarder son cheval “sans œillères” (c’est le cas de le dire) pour voir ce qui lui correspond le mieux et pas reproduire un principe qu’on croit le bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.