Combo Novembre-Belgique-Soleil

Ces trois mots peuvent aller ensemble, je vous le promets.

Nous avons jusque là un superbe automne à Bruxelles. Et tout va pour le mieux : l’abcès de Trifine a percé, Jazon est dans une forme olympique (aussi bien physiquement que mentalement), et le soleil est au rendez-vous.

Pour les fans de photo, voici quelques clichés pris par Laureline Van Overmeir à l’aide d’un vieil objectif (le 40) de chez Hélios, qui vous fait un bokeh à tomber…

Dressage automnal

Non ! Je ne travaille pas mon cheval en LDR… Pendant cette séance, il a beaucoup tenté d’éviter de bosser en s’encapuchonnant.

Dressage automnal Dressage automnal

Épaule en dedans tout en légèreté.

Dressage automnal Dressage automnalTravail du contre-pli. Mon défaut (comme vous l’aurez remarqué) : je regarde tout le temps les oreilles (splendides) de mon poney.

Jazon vient franchement me demander de s'étirer.
Jazon vient franchement me demander de s’étirer.
Ici, il me demande un peu brusquement de s'étendre.
Ici, il me demande un peu brusquement de s’étendre.
:)
🙂

Dressage automnal

Bon là, clairement, je sais pas trop ce qu’il se passe avec mes coudes.

Dressage automnal Dressage automnalEncore une fois, les rênes sont molles et j’aurais du insister car il a le nez un peu en dedans.

J'adore cette photo, le flou donne cette sensation qu'on est dans notre bulle...
J’adore cette photo, le flou donne cette sensation qu’on est dans notre bulle…

Dressage automnal Dressage automnal Dressage automnal Dressage automnal
En ce moment, nous avons un objectif, qui se prénomme : flexibilité. Ou souplesse, si le mot vous dérange. Jazon étant l’archétype du poney compact plongeant et speed. Ça donne une vitesse de mobylette, un corps raide comme un bâton et un sternum non-engagé dans l’affaire. Pour réussir à rendre à Jazon des muscles digne d’un yogi, on travaille plus lentement, au pas, au pas, et au pas. Je finis quand même sur des allures pour lui faire plaisir, car le galop est sa raison de vivre – avec le pas espagnol. C’est bien ça, le pas espagnol 😀 . Mais un galop cadencé, souple et calme.

Trifine va tranquillement reprendre du service, car elle se fait de la couenne dans son pré de 7 hectares.

Sinon, je cherche un prof de dressage qui se déplace à domicile autour de Bruxelles. Idéalement quelqu’un centré sur la légèreté et l’équitation classique… Au minimum, quelqu’un avec des principes et un respect – mis en pratique.

Partager l'article
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *